Départements d'études néerlandaises et scandinaves - Faculté des langues - Université de Strasbourg https://langues.unistra.fr fr Départements d'études néerlandaises et scandinaves - Faculté des langues - Université de Strasbourg Tue, 16 Apr 2024 23:14:33 +0200 Tue, 16 Apr 2024 23:14:33 +0200 TYPO3 EXT:news news-6977 Fri, 23 Feb 2024 14:54:33 +0100 Nouvelle offre de formation à la Faculté des langues 2024-2025 https://langues.unistra.fr/formation/nouvelle-offre-de-formation-2024-2025 Actualités du département d'études allemandes Actualités du département d'études anglophones Actualités du département d'études arabes Actualités du Département d'études chinoises Actualités du département de dialectologie Actualités du département d'études hébraïques et juives Actualités du département d'études hongroises Actualités du département d'études japonaises Actualités du département d'études néo-helléniques Actualités du département d'études nord-européennes Actualités du département d'études persanes Actualités du département d'études slaves Actualités du département d'études turques Actualités de l'IER Actualités de l'IIEF Actualités de l'institut d'islamologie Actualités de l'IEMT Actualités de l'IRIUS news-6938 Tue, 20 Feb 2024 21:43:57 +0100 DESHIMA n° 17/2023 : Usages du Nord dans la communication politique /actualites/actualite/deshima-n-17-2023-usages-du-nord-dans-la-communication-politique Ce numéro porte sur les usages politiques et intellectuels des concepts de « Nord » et de « Sud » dans l’histoire des États-nation modernes. Tout en portant une attention particulière sur l’aire nordique et néerlandaise, les articles explorent la question dans une perspective européenne et mondiale.

 

Usages du Nord

Tommaso DI CARPEGNA FALCONIERI — Quand le médiévalisme rencontre le boréalisme

Petra BROOMANS — Lost Heritage and Reconstructing Sámi Roots in Mats Jonsson’s Comic Novel Närvi var samer

Joanna KODZIK — From Justification to Inclusion. “Using the North” in the Moravians Official’ Communication from Greenland in the 18th Century

Alexandre ZEITLER — Connecting Knowledge in the Stjernøya Case Beyond Mining vs. Reindeer Herding 

Paola GENTILE — The “Lazy” and The “Frugal”. The Images of Italy and The Netherlands in The Social Media Discourse of the Covid Crisis

Laura ZEITLER — Creating a Norwegian Art at the Turn of the 20th Century Henrik Bull’s Pioneering Contribution 

Elisa NISTRI — Mère, citoyenne, déesse. Les figures féminines dans les affiches électorales françaises, allemandes, italiennes et néerlandaises dans l’entre-deux-guerres

Piero COLLA — Une école démocratique et des familles libérées ? Constructions télévisuelles d’un imaginaire métapolitique du Nord en France (1960-1980)

Barbara HENKES — The Dutch Captain Jan van Riebeeck in South Africa: An Icon of White Europeanness from the North

Thomas BUIJNINK — European Crises and Ordoliberalism: A North-South Divide in Dutch Political Communication?

Jeremy TRANMER — The North-South Divide and British Politics in the 1980s 

 

Savants Mélanges

Britta BENERT — Sur les traces néerlandaises de Lou Andreas-Salomé : Esquisse à propos de Ruth, livre à succès de 1895

Claudia ZELLER — L’État entre retrait et retour. La bureaucratie dans la littérature néerlandophone du début du XXIe siècle

 

Débats

Thomas MOHNIKE — Les études nordiques doivent changer si elles veulent rester ce qu’elles sont 

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes Publications du département d'études nord-européennes Actualités de Mondes germaniques Publications de Mondes germaniques
news-5843 Mon, 04 Sep 2023 20:27:57 +0200 Focus sur les options en langues scandinaves /actualites/actualite/focus-sur-les-options-en-langues-scandinaves Découvrez nos options du niveau Licence au Master ! Focus sur quelques options en études scandinaves

Ouvert aux L3 et aux M1 :

Chemins du Nord – semestre 1 et 2 - 2023-24

LG61EM30 : tous les jeudis, 16h à 18h, salle 4103 (Patio), Per Englén & Emmanuel Reymond

Présentation :

Histoire, impact et héritage de la Réforme dans la production culturelle et intellectuelle en Scandinavie

Dans ce cours, nous nous intéresserons aux façons de comprendre l’histoire de la Scandinavie moderne à la lumière de l’événement qu’y a constitué l’installation de la Réforme. Nous aborderons en ce sens les questions de l’héritage luthérien, de l’organisation sociale liée à l’Eglise d’Etat, et de la façon dont ce paradigme a pu être travaillé de l’intérieur puis remis en cause au tournant du XXe siècle, débouchant sur ce qu’il est désormais convenu d’appeler la sécularisation, un temps où le pouvoir de l’Eglise est considérablement réduit, mais où le référent religieux reste malgré tout fertile.

Le cours sera construit en deux temps, correspondant aux deux semestres : nous commencerons par poser les bases d’une compréhension théologique, historique, idéologique, mais aussi esthétique des enjeux liés à l’apparition de la Réforme en Scandinavie. En explorant l’évolution du contexte intellectuel et historique, nous parviendrons à mieux saisir le rôle tenu par le Protestantisme dans le développement de la Scandinavie, à l’articulation du théologique et du socio-politique.

Dans un second temps, nous nous concentrerons plus spécifiquement sur le XXe siècle, et chercherons différents niveaux où repérer dans la culture un héritage qui continue à travailler et à avoir des implications notables au niveau des enjeux de pouvoir et de représentation. Entre littérature et civilisation, nous étudierons la façon dont le contexte historique permet d’éclairer les textes, mais aussi dont les textes peuvent offrir à leur contexte un miroir plus ou moins déformé pour se ressaisir, participant dès lors d’un changement dans les mentalités.

 

Introduction pratique aux humanités numériques pour les études littéraires et culturelles  - S1 – semestre 1 et 2 2023-24

LG61EM50 : Tous les mercredis, 14h à 16h, salle 3211 (Patio) jusqu’au 8/11 puis 3210 (Patio) à partir du 15/11, Raphaël Jamet & Thomas Mohnike

A partir d'un corpus de textes construit sur la base de projets de recherche en cours, en ayant une introduction aux équipements de l’Espace Lab de la Bnu (OCR), les participants apprennent au premier semestre les différentes étapes de l’analyse quantitative de textes littéraires et scientifiques : de la création d’un fichier numérique analysable aux défis de l’océrisation, en passant par les différents outils d’analyse de texte et de visualisation et par l’interprétation et la présentation des résultats sur des supports numériques. Chaque participant sera responsable d’un texte choisi au début du semestre.

Le deuxième semestre sera consacré à l’analyse des réseaux et des acteurs en utilisant des bases de données relationnelles, des outils de cartographie et visualisation etc. Ici, chaque participant focalisera son travail individuel sur les acteurs liés à une œuvre/un auteur/un sujet choisi au début du semestre.

A la fin des deux semestres, les résultats de l’année seront présentés dans un carnet de recherche : Feuillets du Nord. Les textes seront ainsi l’occasion d’aborder les questions de vulgarisation scientifique et d’écriture pour le web.

Le cours sert d’introduction aux enjeux, limites, outils et méthodes en humanités numériques sans prérequis. Des outils qui ne demandent pas ou peu de connaissances en code sont privilégiés. Ce cours a pour objectif, grâce aux corpus travaillés ainsi qu’aux démarches mises en place pour les analyser, d’apporter aux participants des méthodologies et ressources véritablement adossées à la recherche actuelle.

Si vous souhaitez voir quelques résultats des recherches et essais menés par les étudiants et étudiantes des années précédentes, vous pouvez consulter la rubrique « Humanités Numériques » de Feuillets du Nord : https://nord.hypotheses.org/category/humanum

Ouvert aux licences

Les licences ont pour possibilité – avec un prérequis de 1 an minimum d’apprentissage d’une des langues scandinaves de prendre en option :

Histoire des langues scandinaves (semestre 1 et 2)

LG61CM31 : mercredi de 14h à 16h, salle 1107 (Patio), Karin Ridell.

Avec une approche comparative des langues scandinaves modernes d'un côté et le vieux norrois ainsi que d'autres stades historiques des langues scandinaves de l'autre, ce cours cherche à décrire l'évolution et le changement des langues scandinaves des époques norroise et runique à la fin du 19ème siècle. Nous étudierons des textes de différentes périodes dans les trois langues scandinaves avec le but de tracer les grandes lignes de l'histoire de ces langues: changements dans les systèmes morphologiques, phonologiques et syntaxiques, influence étrangère, influence des acteurs politiques et culturels. Le premier semestre s’intéresse à la période médiévale et le second semestre à la période moderne jusqu’au début du vingtième siècle.

Littératures scandinaves (semestre 1 et 2)

LG61CM11 : mardi de 10h à 12h, salle 023H (ILB) sauf le 12/09 salle 115H ILB, Solenne Guyot & Rodrigo Araujo-Silva

Au premier semestre, le cours abordera la percée moderne qui est la grande époque de l’internationalisation des littératures nordiques. A partir de 1870, des auteurs comme Henrik Ibsen, August Strindberg, Knut Hamsun, Herman Bang et beaucoup d’autres modernisent d’abord les littératures nordiques, mais aussi les littératures européennes. Le cours donnera un aperçu de la littérature de cette époque dans ses contextes sociaux bouleversants. Thèmes abordés : urbanisation, rapport homme-femme, industrialisation, colonisation et les esthétiques en révolution.

Au second semestre, la période contemporaine sera étudiée du début du vingtième siècle à nos jours ! Les pays nordiques sont connus pour leurs sociétés égalitaires et proches de la nature, très développées en ce qui concerne les dernières technologies. Cependant, ce projet ne se réalise pas uniquement comme modèle économique et politique, mais aussi comme un projet esthétique. Le cours analysera des œuvres littéraires comme des romans policiers, des poèmes et de récits de voyage, mais aussi des films, des œuvres d’art ainsi que des discours politiques en quête de la question – comment créer un état idéal dans un monde médiocre ?

D’autres possibilités !

Au niveau licence nous offrons également un grand nombre de cours, n’hésitez pas à consister les horaires et les sujets dans la liste sous les emplois du temps : https://nord.unistra.fr/scolarite/emploi-du-temps

 

 

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-5563 Fri, 01 Sep 2023 13:30:00 +0200 La rentrée 2023 ! /actualites/actualite/la-rentree-2023 Début des cours

11 septembre. Veuillez consulter le calendrier universitaire !

Emploi de temps

Le nouvel emploi de temps est maintenant en ligne !

Inscriptions dans les cours d'option (UE4 et 5) du département

1. Les créneaux des cours de langues se retrouvent sur la page emploi de temps, regardez l'année qui vous concerne !

Inscription via Moodle "Langues non-spécialistes" et indiquez le code dans le formulaire d'inscription

2. Sur la page emploi de temps (si vous descendez un peu), vous trouvez une liste de nos cours en civi et littérature et leurs horaires et salles. Pour l'inscription : Venez simplement en cours (et inscrivez vous sur moodle si un lien est indiqué) et indiquez le code selon les modalités de votre composante pour l'inscription pédagogique.

Planning des réunions d'information de prérentrée :

Licence LLCER Etudes Nord-européennes (parcours scandinave et parcours néerlandais-scandinave)

Langues et interculturalités germaniques 1ère année - Info/orientation langues C : mardi 5 septembre  9h-10h, salle 3R-E01 Patio

Info LEA 1ère année néerlandais/suédois langue B : mercredi 6 septembre 14-15h, salle 3R-E01 Patio

A la fin de l'après-midi/début du soirée mardi 5 : soirée conviviale avec les étudiant.es et enseignant.es (piquenique, kubb etc.) sur la pelouse devant le Patio

Information sur l'UE6

Inscription MTU L1 sur moodle à partir du 11 septembre si ce n'est pas automathique

Orthodidacte est remplacé par écri+ en 2023 Vidéo sur Ecri+ - visionnage obligatoire!

diapos sur écri+

Un liens pour bien démarrer l'année 
https://idip.unistra.fr/projets-are/

 

Au plaisir de vous rencontrer ou de vous revoir !

 

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-5847 Thu, 31 Aug 2023 13:26:00 +0200 Introduction pratique aux humanités numériques pour les études littéraires et culturelles /actualites/actualite/introduction-pratique-aux-humanites-numeriques-pour-les-etudes-litteraires-et-culturelles Cours d'option à partir du L3 ! Responsables du cours : Raphaël Jamet, Thomas Mohnike

Mercredi 14h-16h. salle 3211, Patio (puis 3210 Patio à partir du 15/11)

(LG61EM50/LG61FM50) 

Inscrivez-vous sur https://moodle.unistra.fr/course/view.php?id=18278

A partir d'un projet collectif défini en début d'année autour d'un corpus de textes construit sur la base des fonds de la Bibliothèque nationale et universitaire et en utilisant l'équipement Datalab, les participants apprennent au premier semestre les différentes étapes de l’analyse quantitative de textes littéraires et scientifiques : de la création d’un fichier numérique analysable aux  défis de l’océrisation, en passant par les différents outils d’analyse de texte et de visualisation et par l’interprétation et la présentation des résultats sur des supports numériques. Chaque participant sera responsable d’un texte.

Le deuxième semestre sera consacré, en se fondant sur le même projet collectif, à l’analyse des réseaux et des acteurs en utilisant des bases de données relationnelles, des outils de cartographie etc. Ici, chaque participant focalisera son travail individuel sur les acteurs liés à l’œuvre étudiée au premier semestre. A la fin du cours, les résultats individuels et collectifs de l’année seront présentés dans un carnet de recherche.

Tout au long du cours, des outils informatiques et des processus de gestion de projet seront proposés comme aide pour organiser et mener les travaux individuels comme collectifs.

Le cours sert d’introduction aux enjeux, limites, outils et méthodes en humanités numériques sans prérequis. Des outils qui ne demandent pas ou peu de connaissances en code sont privilégiés.

Ce cours a pour objectif, grâce aux corpus travaillés ainsi qu’aux démarches mises en place pour les analyser, d’apporter aux participants des méthodologies et ressources véritablement adossées à la recherche actuelle.

 

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-5210 Tue, 14 Mar 2023 17:21:53 +0100 La poésie de Hans Faverey /actualites/actualite/la-poesie-de-hans-faverey Études Germaniques 2022/3 (n° 307) - Études réunies par Kim Andringa, Roberto Dagnino La revue Études germaniques a récemment décidé de mettre à l'honneur la poésie néerlandaise. Suite à la parution de la traduction intégrale de l'oeuvre de Hans Faverey, en 2019 aux éditions Vies Parallèles, le numéro 3 de 2022 d'EG présente un dossier thématique consacré à l'analyse et à l'état de la recherche sur Faverey, encore peu connu en France, mais considéré par les lettres néerlandaises comme l'un des plus grands représentants du renouveau poétique dans la deuxième moitié du XXe siècle.

Consultez-le sur cairn!

]]>
Actualités de la Faculté des langues Actualités du département d'études nord-européennes Publications du département d'études nord-européennes Actualités de Mondes germaniques Publications de Mondes germaniques
news-5101 Sat, 25 Feb 2023 16:23:37 +0100 Découvrez "Feuillets du Nord" ! /actualites/actualite/decouvrez-feuillets-du-nord Découvrez le carnet hypothèses des départements d'études nord européennes ! Les départements d’études néerlandaises et scandinaves ont ouvert cet automne leur carnet de département sur la plateforme d’hypotheses.org : Feuillets du Nord : http://nord.hypotheses.org

Il s’agit en quelque sorte du carnet de bord des activités collectives de recherche menées avec l’ensemble des membres des deux départements : les enseignants et enseignantes, les chercheuses et chercheurs et les étudiantes et étudiants.

Le principe étant de mettre en valeur la recherche qui se fait en creux au sein des départements – en marge ou en collaboration avec les unités de recherche – les contributions seront donc de facto écrites de manière à être compréhensibles par un public large s’intéressant aux cultures néerlandaises et scandinaves ; ceci dans une optique de médiation scientifique à double sens – de vulgarisation pour les contributeurs et contributrices comme de découverte pour les lecteurs et lectrices. N’hésitez pas à venir nous lire et pourquoi à contribuer !

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes Actualités de la Faculté des langues
news-5076 Tue, 14 Feb 2023 19:52:22 +0100 Visite Erasmus : /actualites/actualite/visite-erasmus Dans la semaine du 27 février, nous avons le plaisir d'accueillir Elisabet Brouillard de l'Université de Mons dans le cadre de notre échange Eramus ! Elisabet Brouillard interviendra dans plusieurs cous de notre département.

Elisabet Brouillard partage sa vie professionnelle entre les langues scandinaves et la musique. Maître-assistante à l’université de Mons, en Belgique, elle y enseigne le suédois et la traduction ; elle participe en outre depuis de nombreuses années au séminaire de traduction littéraire dirigé par Elena Balzamo à l’Institut suédois de Paris. Comme musicienne, elle s’est notamment spécialisée dans la tradition orale suédoise, avec le duo Varsågod.

]]>
Actualités de la Faculté des langues Actualités du département d'études nord-européennes
news-4362 Fri, 20 Jan 2023 09:00:00 +0100 Soutenance de thèse Simon Théodore : "À Thor et à travers. La médiatisation d'un métal viking dans la presse Hard Rock en France (1983-2015)" /actualites/actualite/soutenance-de-these-simon-theodore-a-thor-et-a-travers-la-mediatisation-dun-metal-viking-dans-la-presse-hard-rock-en-france-1983-2015 Simon Théodore, doctorant de l'UR Mondes germaniques et nord-européens soutiendra sa thèse le 20 janvier 2023 sous le thème de "À Thor et à travers. La médiatisation d'un métal viking dans la presse Hard Rock en France (1983-2015)".

Horaire et lieu :

20 janvier, 9-13 h, Faculté de droit - Salle REDSLOB

Depuis son apparition à la fin des années 1960, la musique métal s’est diversifiée en de nombreux sous-genres. Celui parfois désigné par l’appellation « viking metal » réunit des formations qui véhiculent des représentations de la figure du viking et de la mythologie nordique à travers leurs productions discographiques. Certaines d’entre elles bénéficient d’une médiatisation et d’une réception en France par l’intermédiaire des magazines spécialisés. À partir de l’analyse d’un corpus de presse et d’entretiens réalisés avec des journalistes métal, cette thèse montre comment, en mobilisant un imaginaire du Nord médiéval, ces acteurs élaborent une représentation médiatique différenciée des groupes de métal viking. Après deux chapitres qui s’intéressent à la place de la culture nordique dans le travail journalistique et aux paramètres qui favorisent la mobilisation de l’imaginaire viking, trois études de cas sont consacrées à la médiatisation des groupes Bathory, Enslaved et Amon Amarth.

Membres du jury :

Claire Blandin, Université Sorbonne Paris Nord

Pascale Goetschel, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Gérôme Guibert, Université Sorbonne Nouvelle

Solveig Serre, Centre d’études supérieures de la Renaissance de Paris

Thomas Mohnike, directeur de thèse, Université de Strasbourg

]]>
Actualités de la Faculté des langues Actualités du département d'études nord-européennes Actualités de Mondes germaniques
news-4966 Thu, 12 Jan 2023 12:34:52 +0100 Emploi du temps S2 /actualites/actualite/emploi-du-temps-s2 Les nouveaux emplois du temps sont disponibles dans la section "Scolarité".

Bienvenue !

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-4424 Tue, 29 Nov 2022 18:17:17 +0100 Événements culturels islandais à Strasbourg /actualites/actualite/evenements-culturels-islandais-a-strasbourg Dans le cadre de la  Présidence islandaise du Comité des Ministres du Conseil de l‘Europe, l'Islande organise en parallèle de l‘agenda politique, une programmation culturelle mettant en lumière différents aspects de la culture islandaise jusqu‘en mai 2023.

A découvir ! Ci-dessous le livret !

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-4394 Sun, 20 Nov 2022 08:21:14 +0100 Aesthetics of Protestantism in Northern Europe: Exploring the Field /actualites/actualite/aesthetics-of-protestantism-in-northern-europe-exploring-the-field Joachim Grage, Thomas Mohnike, Lena Rohrbach (eds) Brepols 2022 Le premier volume de notre nouvelle collection sur l'esthétique du protestantisme en Europe du Nord est sur le point d'être publié ! Découvrez-le ici !

Le livre explore les conséquences esthétiques du protestantisme en Scandinavie. Quatorze études de cas du XVIe au XXIe siècle traitent de cinq principes abstraits et transhistoriques qui caractérisent l'esthétique scandinave et qui découlent sans doute de la pensée et de la pratique protestantes, à savoir : la simplicité, le logocentrisme, la tension entre l'individualisme prononcé et le collectivisme, la relation au monde et l'éthique. Les contributions abordent l'esthétique particulière de l'imprimé, de la littérature, de l'architecture, du cinéma et de l'opéra scandinaves et réfléchissent à l'influence des traditions protestantes sur l'établissement des genres et des pratiques d'écriture.

Ce volume est le premier d'une nouvelle série qui étudiera l'influence de l'esthétique du protestantisme en Scandinavie, tant sur le plan théorique qu'à travers des analyses individuelles exemplaires.

Le livre était publié dans le cadre de notre projet Aesthetics of Protestantism in Northern Europe, financé par EUCOR-Seedmoney, iDex et le programme ANR-DFG.

 

 

]]>
Actualités de la Faculté des langues Actualités du département d'études nord-européennes Publications du département d'études nord-européennes Actualités de Mondes germaniques Publications de Mondes germaniques
news-4168 Mon, 19 Sep 2022 15:27:00 +0200 Dates de début des cours de CIVILISATION NÉERLANDAISE /actualites/actualite/dates-de-debut-des-cours-de-civilisation-neerlandaise Cours ouverts aux étudiants spécialistes ET aux options ! Introduction à la culture néerlandaise (LG60AM10) : cours entièrement en ligne, assuré par Mme Matanja HUTTER ; séances enregistrées et postées sur Moodle chaque semaine ; première séance : semaine du 19 septembre ; pour vous inscrire à la page Moodle du cours : https://moodle.unistra.fr/course/view.php?id=6918

***ATTENTION : En raison d'un problème technique, la vidéo de la première séance de Mme Hutter sera postée sur Moodle avec quelques jours de retard. Veuillez garder un oeil sur la page Moodle du cours pour les mises à jour ultérieures***


           
Civilisation et littérature néerlandaises (LG60CM40) : cours en présentiel, assuré par Mme Britta BENERT ; salle 361H de l’Institut LeBel, mercredi 12h-14h ; première séance : 14 septembre à 12h ; pour vous inscrire à la page Moodle du cours : https://moodle.unistra.fr/course/view.php?id=6919

 
Mondes néerlandophones (LG60CM10) : cours en présentiel, assuré par Mme Britta BENERT ; salle 353H de l’Institut LeBel, mardi 18h-20h ; première séance : 13 septembre à 18h ; pour vous inscrire à la page Moodle du cours : https://moodle.unistra.fr/course/view.php?id=7888

 

Les cours de Langue Néerlandaises (tous les niveaus) commencent par contre dans la semaine du 12 septembre. L'enseignante est à disposition pour tous les détails : Mme Nadia Wijers, wijers[at]unistra.fr

          
Et pour accéder à tous les edt de Néerlandais (et Scandinave) : https://nord.unistra.fr/scolarite/emploi-du-temps

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-4165 Mon, 19 Sep 2022 09:29:00 +0200 Nouveau cours ! Introduction pratique aux humanités numériques pour les études littéraires et culturelles /actualites/actualite/nouveau-cours-introduction-pratique-aux-humanites-numeriques-pour-les-etudes-litteraires-et-culturelles Cours d'option à partir du L3 ! Responsables du cours : Raphaël Jamet, Thomas Mohnike

Lundi 16-18h. Salle 3210, Patio. Cours commence le 19 septembre.

(LG61EM50/LG61FM50) 

Inscrivez-vous sur https://moodle.unistra.fr/course/view.php?id=18278

A partir d'un projet collectif défini en début d'année autour d'un corpus de textes construit sur la base des fonds de la Bibliothèque nationale et universitaire et en utilisant l'équipement Datalab, les participants apprennent au premier semestre les différentes étapes de l’analyse quantitative de textes littéraires et scientifiques : de la création d’un fichier numérique analysable aux  défis de l’océrisation, en passant par les différents outils d’analyse de texte et de visualisation et par l’interprétation et la présentation des résultats sur des supports numériques. Chaque participant sera responsable d’un texte.

Le deuxième semestre sera consacré, en se fondant sur le même projet collectif, à l’analyse des réseaux et des acteurs en utilisant des bases de données relationnelles, des outils de cartographie etc. Ici, chaque participant focalisera son travail individuel sur les acteurs liés à l’œuvre étudiée au premier semestre. A la fin du cours, les résultats individuels et collectifs de l’année seront présentés dans un carnet de recherche.

Tout au long du cours, des outils informatiques et des processus de gestion de projet seront proposés comme aide pour organiser et mener les travaux individuels comme collectifs.

Le cours sert d’introduction aux enjeux, limites, outils et méthodes en humanités numériques sans prérequis. Des outils qui ne demandent pas ou peu de connaissances en code sont privilégiés.

Ce cours a pour objectif, grâce aux corpus travaillés ainsi qu’aux démarches mises en place pour les analyser, d’apporter aux participants des méthodologies et ressources véritablement adossées à la recherche actuelle.

 

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-4154 Sun, 18 Sep 2022 18:54:00 +0200 Offre de cours dans le cadre d'EPICUR /actualites/actualite/offre-de-cours-dans-le-cadre-depicur Nous faisons partie d'un projet d'université européenne. Dans ce cadre, un certain nombre des cours sont proposés qui peuvent être pris en option, par exemple. L'offre est décrit ici :

https://register.epicur.auth.gr/assets/courses/catalogue/study-program.html?id=NOSC

Pour s'inscire, regardez ici : https://register.epicur.auth.gr/

 

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-4179 Sun, 11 Sep 2022 22:15:43 +0200 Chercheuse invitée : Cecilie Weiss-Andersen /actualites/actualite/chercheuse-invitee-cecilie-weiss-andersen Nous accueillons une chercheuse norvégienne le mois du septembre ! Cecilie Weiss-Andersen est doctorante à l'Université d'Oslo, où elle travaille sur la perception des modèles nordiques en France. Elle s'intéresse à la manière dont ces modèles apparaissent dans le discours politique et dans les débats de société, avec une attention particulière sur le rôle qu'ils peuvent jouer dans les évolutions en cours de la société française.

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes Actualités de Mondes germaniques
news-2051 Mon, 05 Sep 2022 00:00:00 +0200 La rentrée 2022 ! /actualites/actualite/la-rentree-2022 C'est la rentrée ! Voici déjà quelques informations. Planning des réunions d'information de prérentrée :

Licence LLCER Etudes Nord-européennes (parcours scandinave et parcours néerlandais-scandinave)

  • 1ère année : mardi 6 septembre 10h-11h30, salle 3R-E01 Patio
    • VISITE OBLIGATOIRE de la Bibliothèque des langues 14h15 (Rdc Patio, bât. 5) le mardi 6 septembre
  • 2ème et 3ème année : mardi 6 septembre 11h30-12h30, salle 3R-E01 Patio

Langues et interculturalités germaniques 1ère année - Info/orientation langues C : mardi 6 septembre  9h-10h, salle 3R-E01, Patio

Info LEA 1ère année néerlandais/suédois : jeudi 8 septembre 9h-10h, salle 3R-E02, Patio

Permanences du tuteur et de la tutrice

Maxime et Emma seront là pour vous accompagner durant la semaine de prérentrée (5-9 septembre). Ils pourront répondre à toutes vos questions, grandes et petites, sur la formation, sur les démarches administratives, sur la vie étudiante, les cafétérias et les bibliothèques etc. etc. Ils organiseront également des tours du campus. Ils seront dans la salle 4103, au Patio.

Lundi 5 septembre : de 13h à 17h

Mardi 6 septembre : à la réunion de 10h à 11h30 + 13-15h30 + de 15h30 à 16h30 tours du campus

Mercredi 7 septembre : de 9h à 11h30 + de 11h30 à 12h30 tour du campus + de 12h30 à 16h

Jeudi 8 septembre : de 9h à 16h00

Vendredi 9 septembre : 10h-14h

Si le temps le permet, nous organisons un petit pique-nique vers 17h le mardi 6 septembre sur la pelouse devant le Patio.

Les emplois du temps

Les emplois du temps se trouve ici : https://nord.unistra.fr/scolarite/emploi-du-temps

Un lien pour bien démarrer l'année 

https://idip.unistra.fr/projets-are/

 

Au plaisir de vous rencontrer ou de vous revoir !

 

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-4026 Sun, 24 Jul 2022 12:14:30 +0200 Polars polaires : frissons glacés au cœur de l’été /actualites/actualite/polars-polaires-frissons-glaces-au-coeur-de-lete Le projet de thèse de Marie-Lou Solbach est présenté dans Savoir(s) | Le quotidien de l'Université de Strasbourg Pour sa thèse, Marie-Lou Solbach s’est plongée dans l’étude (rafraichissante) des polars polaires : Qu’est-ce qui nous fascine dans ces enquêtes au pays du grand froid ? Quelles représentations véhiculent ces livres ? Et comment expliquer leur succès récent ? Éléments de réponse avec cette spécialiste de littérature comparée, française et scandinave, qui soutiendra sa thèse en décembre.

Lisez l'article ici : Polars polaires : frissons glacés au cœur de l’été

]]>
Actualités de la Faculté des langues Actualités du département d'études nord-européennes Actualités de Mondes germaniques
news-3405 Mon, 07 Mar 2022 16:19:12 +0100 Lettre du Danmark /actualites/actualite/lettre-du-danmark Elisa, une de nos anciennes étudiantes, témoigne de ses expériences de la vie danoise. Bonjour, lecteurs français.

J’espère que tout va pour le mieux pour vous et me réjouis de la connexion que nous sommes sur le point de créer : moi qui écris et vous qui prenez le temps de me lire. Je rédige cette lettre de Vejstrup, un village au sud de la Fionie. Dans cet espace-temps, nous sommes le samedi 5 mars 2022, il fait 5°C et quelques nuages blancs tachent le bleu du ciel. Je me dis qu’il faudrait vite aller se balader avant que le soleil ne s’en aille. Mais d’abord, je vais vous raconter les quelques 850 jours que j’ai passés au Danemark.

Mon aventure avec ce pays ne débute pas en novembre 2019, date à laquelle j’ai obtenu ma carte jaune (sorte de carte d’identité danoise), mais bien des années auparavant. Mon beau-père est danois. Petite, je passais parfois quelques semaines dans son pays natal. Toujours en été, toujours en vacances. Mes premiers contacts avec la culture danoise se sont faits à travers la famille et les amis. Et j’en ai eu une très bonne impression. Alors, en 2019, mon master dans la poche (merci mes profs de l’Université de Strasbourg et de Savoie) et l’enthousiasme chevillé au corps, je quitte la France. Je veux découvrir le monde et changer d’air. Je fais alors la connaissance de l’air frais scandinave : mordant, sec, parfois glacial, mais délicieusement léger et marin.

J’arrive en Fionie en hiver. Les jours sont courts. Très courts. La nourriture a un drôle de goût pour mes papilles françaises mais il y a des gløgg (vins chauds) dans chaque café, donc ça va. Pendant deux mois je prends mes repères et en janvier 2020, je m’installe dans une højskole. Les højskole ce sont ces « écoles du peuple » dans lesquelles les élèves choisissent des activités pour développer leurs savoir-faire et leur personnalité. Ma højskole se situe dans le petit village de Brenderup, toujours en Fionie. La moitié des étudiants viennent des quatre coins du monde, les autres des quatre coins du Danemark. Je vais vivre avec eux pendant six mois, ou presque. Je choisis d’étudier la musique, le danois, l’ébénisterie, le feutre et la vannerie. Nos professeurs sont danois et notre train de vie aussi. On chante ensemble chaque matin, on fait soi-même le ménage dans l’école et on soupe à 18h. On mange très tôt, ici… Il va sans dire qu’on s’amuse bien et qu’apprendre sans système de notation est un vrai plaisir. Mais tout a une fin et le semestre s’achève prématurément avec le confinement. Par ailleurs, les étudiants internationaux – dont je fais partie – sont autorisés à rester dans l’école. Nous passons alors plusieurs semaines en semi-autogestion.

Au début de l’été, je quitte l’école et me connecte sur jobnet.dk pour trouver un emploi. Mon danois est tout juste bon pour faire les courses mais je ne me décourage pas. Je trouve vite un poste comme serveuse dans un restaurant à Middelfart, Fionie. Avec mes collègues, nous parlons en anglais mais avec les clients, c’est danois. En parallèle, avant mes soirées au resto, je suis des cours de danois trois fois par semaine. Au Danemark, le gouvernement organise des cours de langue gratuits pour les nouveaux arrivants. Mon danois s’améliore. Même assez vite. Bien sûr, je fais quelques jolies bourdes. Un jour, plusieurs tablées au restaurant explosent de rire quand je demande à un client s’il veut un nouveau genou au lieu d’un nouveau couteau (knæ / kniv, vous voyez). Petite aparté, le temps devient vraiment g, comme on dit ici, je hâte mon récit avant la pluie.

Vivre seule dans une ville danoise peut vraiment être exaltant et triste à la fois. Hormis le blues de l’expat’, il n’est pas toujours facile de faire de nouvelles connaissances et les Danois en hiver ne sont pas des plus sociables (après le boulot, ils rentrent vite à la maison pour se faire des sessions de hygge – je crois que nous n’avons plus besoin d’expliquer ce terme). Mais quand on se fait des amis ou quand on comprend enfin une conversation entière, alors là, c’est le pied ! Bref, les jours passent, je me fais un petit cercle d’amis et je vois mieux ce que le Danemark peut m’offrir. Je décide alors de déménager à Svendborg – et oui, encore en Fionie –, de changer de boulot et de me lancer dans une carrière freelance de rédactrice-correctrice. Pendant les vacances de Noël, une efterskole (sorte de højskole pour les mineurs, cette fois) me contacte pour m’offrir un poste de professeure de français. Mon danois n’est pas encore au top mais j’accepte. Après tout, c’est le français que je vais enseigner, non ? Et puis je cherche un appartement à partager avec une ancienne camarade de classe (la højskole de Brenderup, vous vous souvenez ?). Quand je ne travaille pas, je profite de l’excellent réseau de transport en commun du pays. Je me rends beaucoup à Middelfart où mon compagnon habite (oui, il est Danois). La vie suit son cours et je dois dire que la vie est facile ici. Les chocs culturels sont souvent amortis par le calme et la sérénité scandinave. Et chaque jour apporte son lot de surprises, de découvertes et de fous rire.

Il y a encore un peu de soleil, je vous abandonne pour vite profiter de sa chaleur. Embrassez Strasbourg pour moi et merci pour votre lecture.

Med venlig hilsen

Elisa

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-3375 Tue, 01 Mar 2022 15:51:04 +0100 Quelques nouvelles depuis l'Islande - nos anciennes racontent leur expériences dans le Master Viking and Medieval Norse Studies à Reykjavík /actualites/actualite/quelques-nouvelles-depuis-lislande-nos-anciennes-racontent-leur-experiences-dans-le-master-viking-and-medieval-norse-studies-a-reykjavik Nos anciennes étudiantes Justine Vignolle et Adèle-Liška Lodenko font maintenant un Master en Islande, le Master Recherche – Viking and Medieval Norse Studies. Voici leurs impressions !

Adèle-Liška Lodenko

Goðan daginn allir !
Je m’appelle Adèle-Liška et j’étais élève en LLCER Scandinave de 2018 à 2021 et là je vous parle depuis mon master en Islande pour vous raconter un peu de mon parcours en espérant que ça puisse aider certain.e.s d’entre vous.
Je suis arrivée dans la licence avec très peu d’informations sur ce que je voulais faire dans la vie  après une reconversion professionnelle, je savais juste que j’avais envie de vivre en Islande et faire de l’histoire, travailler peut-être dans la culture, la linguistique, bref j’étais assez perdue. J’ai passé ma licence à être salariée, et encore maintenant pendant mon master, donc j’étais assez stressée de ne pas pouvoir avec le temps ou l’énergie de faire tout ce que j’avais envie de faire, mais heureusement l’équipe a toujours su avoir une oreille attentive à mes questions, vraiment on s’en rend compte après, mais on a vraiment de la chance d’avoir les profs qu’on a en LLCER, tout le monde n’est pas aussi disponible.
J’ai personnellement cumulé beaucoup d’options, notamment histoire médiévale et philosophie médiévale (qui aident énormément cette année), mais aussi plusieurs langues. En toute honnêteté, les débuts de semestres j’allais en CM et en TD, puis si je voyais que j’aimais le sujet sans pouvoir vraiment m’y consacrer j’allais demander au professeur si c’était ok pour que je ne suive que les CM, j’ai donc pu avoir des bases en Ancien Français, littérature russe, langue polonaise, et d’autres choses pas forcément utiles pour les études en soi, mais qui 1- me plaisaient (et c’est l’essentiel), et que 2- je ne pouvais pas développer en dehors des cours. Je vous recommande donc de picorer un peu votre curiosité sur des sujets un peu hors circuit mais qui vous font plaisir !
Pour le master en Islande, ce n’est pas du tout le même travail demandé ! Beaucoup de papiers à lire, de rapports à faire, on a énormément de travail comparé à la licence. Bien sûr tout est en anglais, il y a un professeur Torfi Tulinius qui parle un français impeccable, mais c’est tout ; et quasiment toute la promo est anglophone native (beaucoup d’américains et de canadiens), donc je vous recommanderais vraiment vraiment de bosser votre anglais « académique », essayer de lire des papiers en anglais pendant votre licence pour vous habituez, même si vous avez un très bon anglais normalement ! Même moi qui ai vécu à Londres quelques années, le format plus scientifique fait un peu peur au début.
Si vous savez dans quel domaine vous voulez vous orienter, littérature, histoire, linguistique, ou pas, le master à Reykjavík est un très bon prolongement de la licence, personnellement j’ai encore quelques doutes, mais les différents travaux que vous allez faire vont doucement vous professionnaliser sans que vous vous en rendiez compte, pas de panique !
Sinon le gros point positif : l’ISLANDE !
Y vivre a toujours été mon moteur principal, et la vie là bas ne déçoit pas ! Bien sûr c’est assez cher, on vous demandera environ 4500€ sur votre compte en banque pour l’obtention du précieux kennitala (pré-requit pour vivre ici), mais il est facile de trouver un boulot d’appoint, tout le monde parlant anglais ! De plus pour les adeptes du sport, l’ « union » de votre emploi prend en charge à 70% votre licence sportive, et vous pouvez trouver des aides logement assez facilement, l’administration islandaise étant vraiment très rapide et performante !
Les gens sont vraiment très gentils ici et sont toujours prêts à aider ! La plupart des trouvailles de logements ou d’emplois se fait via FB, plein de pages comme Leiga 101 ou autre si vous voulez trouver un logement, pas besoin de garant, juste une caution. Je vous conseille de rester dans le centre de Reykjavík, les bus s’arrêtent assez tôt.
Le master propose des journées sorties pour visiter l’île en suivant les héros de sagas ! Donc vous aurez la possibilité de voyager à bas prix pour voir les paysages qu’offrent le pays !
Je vous conseille tout de même d’apprendre un peu la langue, même si cela est déconseillé pour ne pas rendre confus l’apprentissage du Old Norse à la fac, cependant apprendre à se présenter, demander « combien ça coute », demander une direction, tout cela facilite les échanges avec les islandais.es qui vous prendront en affection plus rapidement si iels voient que vous faites des efforts !
Pour finir je dirai que l’important dans les études que vous faites et que vous allez faire c’est de vous amuser ! Ca a toujours été pour moi le plus important, faire des choses que j’aime dans un cadre que j’aime ! Et même si c’est plus facile à dire qu’à faire, ne vous stressez pas outre mesure, il y a un monde en dehors des études même si c’est important ! Si vous choisissez de vivre à l’étranger, allez au cinéma, faites des randonnées, détendez vous au lagon ! L’expérience est  souvent bien plus que simplement les cours !


Bless bless

Adèle-Liška

Justine Vignolle

Hej alla!

Avec l’accord de Thomas, j’ai décidé, en tant qu’ancienne élève (et théoriquement diplômée) de la LLCER Scandinave de Strasbourg, de vous parler un peu de ce que je fais cette année, et en quoi la licence m’y aide, même sur des détails. Je tiens également à signifier que mon expérience concerne un domaine très précis (celui de l’histoire médiévale), pour autant je trouverai cela utile de raconter un peu ce que moi (ainsi qu’une autre ancienne élève de la licence) faisons.

Etant convaincue que vous ne me connaissez certainement pas, je me présente : mon nom est Justine, et j’étais élève de la LLCER Scandinave entre 2018 et 2021. Mon but avec cette licence était d’en connaitre plus sur la culture Scandinave, ainsi que de me spécialiser dans l’histoire médiévale et préchrétienne Nordique ; c’est maintenant chose faite, étant en ce moment inscrite au master VMN (Viking and Medieval Norse Studies), à l’université d’Islande à Reykjavik. Ce master (comme son nom l’indique) donne principalement des cours portant sur la traduction du norrois, l’histoire et l’archéologie médiévale et viking, l’étude de manuscrits, de religion, et de littérature médiévale nordique. A vrai dire, peut-être vous en avez déjà entendu parler, ou du moins entre-aperçu le prospectus que Thomas fait chaque année circuler sur le groupe Facebook de la licence.

Mon but n’est pas de vous convaincre de faire ce master qui est vraiment très spécialisé, ni de vous parler des galères qu’implique de monter un dossier en très peu de temps, du TOEFL en temps de Covid, ou de mon niveau d’anglais…original, disons ; mais plutôt de vous exposer en quoi la licence m’a aidé.

Tout d’abord sur l’aspect pratique : déjà, je n’aurai probablement jamais entendu parler de ce master si je n’avais pas été dans cette licence dès le départ. C’est un master très spécialisé ; la LLCER l’étant également en un sens, il y a des choses dont on ne peut espérer connaître l’existence…que lorsque l’on fait soi-même partie d’un groupe restreint. Et c’est également ce qu’il s’est passé ici. Mais parlons un peu du pays. Comme vous le savez, l’Islande est une île volcanique, et qui dit île volcanique dit importation de la plupart des produits de première nécessité, en particulier en provenance des autres pays Scandinaves. Il arrive donc très souvent que l’on soit confronté à des paquets de gâteaux, de soupes, ou à des bouteilles de détachant avec des instructions écrites soit en danois, soit en norvégien, soit en suédois. Je peux donc dire que j’étais assez contente de savoir lire au moins l’une de ces langues pour savoir ce que j’achetais. Ne vous leurrez pas, les islandais parlent en général bien anglais. Cependant, savoir déchiffrer un texte soi-même est toujours un plus. Dans le cadre de mes études, les langues ont également joué. J’ai respectivement fait trois années de suédois et une année de danois pendant ma licence ; et encore une fois, il fut rassurant pour moi de pouvoir indiquer à mes professeurs que je comprenais telle langue, et que je pouvais donc avoir accès à des ressources dans cette même langue afin de compléter mes devoirs de recherche. Dans un master composé à 80% d’anglophones, c’est un plus.

Dans mon cas, les cours de norrois m’ont également plus aidé que je ne le pensais : j’étais ainsi moins perdue lorsqu’il s’agissait de reciter toutes les déclinaisons à mes examens ! Il était également amusant d’entendre mes professeurs actuels évoquer des textes dont on avait parlé en première année avec Thomas, ou encore des pierres runiques dont l’on connaissait déjà l’existence grâce à Karin.

Je suis donc généralement satisfaite de mes années à Strasbourg. Le fait d’avoir assisté à des cours variés m’a personnellement apporté une grand variété de connaissances sur des domaines tout aussi variés, pour étudier une période de l’histoire pour laquelle les chercheurs doivent tour à tour s’improviser historiens, linguistes, et archéologues.

Généralement, je vous dirais donc de tirer parti du principe que les langues Scandinaves sont des langues que peu de personnes en France maîtrisent. Je déplore personnellement que le système Français soit en général aveugle à l’importance de ces compétences catégorisées comme « littéraires » et fasse ainsi oublier que la raison pour laquelle les universités ont été créées est pour partager la connaissance. En ne serait-ce qu’apprenant une langue, vous n’aurez rien perdu. Enfin, vous être libre de vous faire votre propre opinion là-dessus.

Mais remerciez quand même vos professeurs, ils le méritent.

Justine

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-2634 Mon, 28 Feb 2022 20:58:00 +0100 Offre d'emploi : un contrat post-doc et un contrat doctoral à Strasbourg /actualites/actualite/offre-demploi-un-contrat-post-doc-et-un-contrat-doctoral-a-strasbourg Nous recrutons un doctorant et un post-doc pour le projet franco-allemand "Esthétique du protestantisme en Scandinavie du XIXe au XXIe siècle".  Dans le cadre de ce projet, une équipe de six personnes étudiera la signification esthétique du protestantisme pour la littérature et la culture scandinaves du romantisme à nos jours. La durée du projet est de trois ans.

Plus de détails ici : https://nord.unistra.fr/departements/post-doc-and-phd-position-aesthetics-of-protestantism-in-northern-euope

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes Actualités de Mondes germaniques
news-2635 Fri, 21 Jan 2022 21:16:56 +0100 La réception des mythes nordiques en France /actualites/actualite/la-reception-des-mythes-nordiques-en-france Deshima N° 15/2021 A l'honneur dans ce numéro, la relation et les échanges culturels entre les pays nordiques et la France, à la découverte des mythèmes et des motifs médiévaux qui ont alimenté la fascination pour le Nord dans des domaines allant de la littérature à la musique, que ce soit l'opéra ou la musique metal. Le numéro est enrichi par des contributions originales invitant à l'exploration de l'oeuvre du romancier néerlandais W. F. Hermans, de l'imaginaire Sámi ainsi que des motifs de la lumière et de la noirceur dans l'imaginaire du Nord.
 

La réception des mythes nordiques en France

Dossier dirigé par Thomas Mohnike & Pierre-Brice Stahl

Thomas Mohnike & Pierre-Brice Stahl
The Reception of Norse Mythology in French. A Brief Introduction to Its Multi-Faceted History

Virginie Adam
Sigurd : débats autour d’un mythe nordique

Francesco Sangriso
The Gods in Exile. The Twilight of Myth in the Poetry of Charles Leconte de Lisle

Pierre-Brice Stahl
French Editions and Translations of the Poetic Edda: A Bibliography

Alban Gautier, Alain Dierkens, Odile Parsis-Barubé, Alexis Wilkin
Winter is Medieval. Représentations modernes et contemporaines des Nords médiévaux.

Simon Théodore
Scaldes des temps modernes : L’évocation de la mythologie scandinave dans les interviews du magazine Metallian

Savants mélanges

Andreas Klein
The Sámi People in the Context of European Perceptions of Exotic Cultures in the 17th and 18th Centuries

Daniel Chartier
La noirceur, un signe de l’imaginaire du Nord

Sasha Richman
La déception photographique et la réalité insaisissable dans La chambre noire de Damoclès de Willem Frederik Hermans

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes Publications du département d'études nord-européennes Actualités de Mondes germaniques Publications de Mondes germaniques
news-2567 Tue, 04 Jan 2022 10:53:04 +0100 Chercheuse invitée : Mickaëlle Cedergren /actualites/actualite/chercheuse-invitee-mickaelle-cedergren Nous avons le plaisir d'accueillir du 1er janvier au 30 juin Mickaëlle Cedergren, chercheuse à l'Université de Stockholm. Elle travaillera sur des textes en langue française des écrivaines suédoises au cours des XIXe et XXe siècles, et plus particulièrement à la réception, l’imaginaire et les mythèmes du Nord dans ces écrits.

Plus d'informations sur elle : https://www.su.se/english/profiles/mcede-1.195108

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes Actualités de Mondes germaniques
news-2559 Mon, 03 Jan 2022 16:05:25 +0100 Deuxième semestre : Emploi du temps ! /actualites/actualite/deuxieme-semestre-emploi-du-temps Hej alla,

les emplois du temps du deuxième semestre se trouve sous ce lien-ci : https://nord.unistra.fr/scolarite/emploi-du-temps

Au plaisir de vous revoir !

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-2469 Fri, 12 Nov 2021 15:23:24 +0100 Géographies du Germain. Les études nordiques à l'université de Strasbourg (1840-1945) /actualites/actualite/geographies-du-germain-les-etudes-nordiques-a-luniversite-de-strasbourg-1840-1945 Thomas Mohnike Presses universitaires de Strasbourg
Date de parution : 2022
Collection - Sciences de l'histoire

Les Alsaciens sont-ils germains, ou celtes ? L'Alsace devrait-elle donc faire partie de l'Allemagne, ou est-elle française ? Ces questions ont été débattues aux XIXe et XXe siècles, de part et d'autre du Rhin, dans des discussions où il est difficile de distinguer les arguments scientifiques de leurs enjeux politiques. De manière inattendue, l'étude de la littérature et de la civilisation nordiques a été au centre de ces débats. En effet, depuis la naissance de la philologie comparée, les pays nordiques, et en particulier l'Islande, ont souvent été décrits comme les berceaux et les conservatoires de la germanité. Le présent ouvrage retrace ces enjeux dans les travaux de chercheurs strasbourgeois qui se sont consacrés à l'étude du Nord entre les années 1840 et 1945, un siècle en l’espace duquel l’université est devenue deux fois allemande, et redevenue deux fois française.

Géographies du Germain. Les études nordiques à l'université de Strasbourg (1840-1945) est aussi accessible en ligne sur OpenEdition.

 

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes Publications du département d'études nord-européennes Actualités de Mondes germaniques Publications de Mondes germaniques
news-2464 Mon, 08 Nov 2021 19:44:00 +0100 Sortie au cinéma /actualites/actualite/sortie-au-cinema Julie en 12 chapitres de Joachim Trier text

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-2440 Sat, 30 Oct 2021 15:19:50 +0200 JOLNES - Joint Learning in Northern European Studies /actualites/actualite/jolnes-joint-learning-in-northern-european-studies Hej alla,

nous faisons partie d'un réseau des départements d'études nordiques. Les cours suivants peuvent être pris par vous - mais vue les dates, il est probablement utile de les prendre au titre de l'année universitaire prochaine. Si vous avez envie à participer à l'un de ces cours, merci de me contacter en avance. Ces cours sont ouverts à ceux qui ont déjà fait des cours d'études nordiques - soit dans le cadre de notre licence études nord-européennes, de LIG, LEA ou bien en Master MEMI et similaire.

Hälsningar,

Thomas


Courses summer 2021

Registration

Deadline 1 April 2021 via hello-jolnes[at]uni-koeln.de

Students with special needs are welcome to contact us before the course starts.

Course descriptions, ECTS (LP) and course/session times

Transnational Aspects of Finnish Literature

Viola Parente-Čapková, University of Turku

The course will address the issue on transnational, transcultural, multilingual and transborder aspects of Finnish literature through various case studies, analyzing the category of the “national“ and its place in the history of Finnish literature. 

The objective of the course is to make students acquainted with various aspects of Finland’s literature and culture in past and present, as well as to develop, in this particular context, a deeper analytical and methodological understanding of the category of “national“ literature and its role in the processes of formation of the discipline of literary history.

3 ECTS: study diary ca. 1/4 page per session (be it lecture or seminar) and active participation

4 ECTS: study diary ca. 1/4 page per session, a presentation and its written form, a paper of ca. 3 pages

5 ECTS: study diary ca. 1/2 page per session, a presentation and its written form, a paper of ca. 5-6 pages

6 ECTS: study diary ca. 1/2 page per session, a presentation and its written form, a paper of ca. 10 pages

Course language: English

Shortened course time 12 April - 21 May 2021,

hence 2 sessions/week:

Monday 10-12h,

Thursday 10-12h

One session per week will be "live" on Zoom,  the other will be a recorded lecture or an assignment of reading, writing and commenting on the virtual platform

Danish Manuscripts from the Middle Ages

Seán Vrieland, University of Copenhagen; Anja Ute Blode, University of Cologne

Reading and Working with Manuscripts: A basic module, focusing on palaeography, codicology, manuscript description and transcription.

Intended Learning Outcomes

By the end of the course, students will have learned about the history of the book in Denmark and will become familiar with Danish-language manuscripts and text genres from the period 1250-1500. Students will develop skills in paleography and language in order to read Danish texts directly from manuscripts (via photographs) as well as skills in codicology in order to conduct independent analyses of manuscripts.

Format

The course combines independent online learning, asynchronous group discussion and weekly instruction via Zoom. Students will be expected to prepare for the seminars by watching instructional videos, reading relevant assigned literature and participating in a group forum discussion. Two independent research assignments will furthermore be given in the first and second weeks to be delivered by the following session.

4 LP for participation and final presentation

6 LP if they want to hand in or do something in addition to this (this is then discussed individually).

Course language: English

15 April - 17 June 2021

Thursday 16:00 – 17:30 (Zoom)

HS Populärkultur in Skandinavien: Theorie, Historiographie, kulturwissenschaftliche Analyse

Stephan Michael Schröder, Universität zu Köln

Skandinavische Populärkultur ist nicht nur international erfolgreich, sondern es gibt auch Indizien dafür, dass sich der Diskurs über Populär-kultur in Skandinavien wesentlich z.B. vom deutschen unterscheidet.

In dem Seminar sollen zum ersten die kuranten und nicht ganz so kuranten kultur-wissenschaftlichen Forschungspositionen zur ‘Massenkultur’, ‚Kultur-industrie', ‘Populärkultur’ etc. diskutiert werden; zum zweiten soll die geschicht-liche Entwicklung der Populärkultur in Skandi-navien, ihre wichtigsten Formen und der Diskurs über diese verfolgt werden; zum dritten sollen populärkulturelle Phänomene kulturwissen-schaftlich analysiert werden.

Gute Lesekenntnisse in den skandinavischen Sprachen sind Voraussetzung für die Teilnahme.

Leistungspunkte:

6 LP bei Impulsreferat & Hausarbeit von 15-20 Seiten oder Äquivalent,

4 LP bei Impulsreferat oder Äquivalent,

3 LP bei bloßer Teilnahme

Course language: German

12 April – 23 July 2021

Wednesday 12:00-13:30 (Zoom)

(begrenzte Teilnehmerzahl)

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-2071 Fri, 03 Sep 2021 19:30:00 +0200 Siècle d’or en conflit – Les détails ! /actualites/actualite/siecle-dor-en-conflit-les-details Tous les détails concernant les modalités de déroulement du cours transversal en option “Siècle d’or en conflit” (LG0050CM) sont enfin connus. Tous les détails concernant les modalités de déroulement du cours transversal en option “Siècle d’or en conflit” (LG0050CM) sont enfin connus. Veuillez les retrouver via ce lien : https://etudes-romanes.unistra.fr/options-transversales-de-la-faculte/

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-2033 Tue, 22 Jun 2021 12:30:00 +0200 Qu’est-ce qui vous motive ? /actualites/actualite/quest-ce-qui-vous-motive Afin de nous renseigner sur la motivation de nos étudiants spécialistes (Licence Etudes Nord-Européennes et aussi LIG et LEA langue B) pour les cours de langue (danois, néerlandais, norvégien et suédois) nous avons fait un questionnaire avec le but d’améliorer et enrichir nos enseignements. Afin de nous renseigner sur la motivation de nos étudiants spécialistes (Licence Etudes Nord-Européennes et aussi LIG et LEA langue B) pour les cours de langue (danois, néerlandais, norvégien et suédois) nous avons fait un questionnaire avec le but d’améliorer et enrichir nos enseignements.

En répondant aux questionnaire, vous pouvez nous aider à améliorer nos cours de langue au bénéfice de nos actuels et futurs étudiants et également à renforcer l’intégration de l’apprentissage des langues dans les autres matières. Et vous pouvez aussi vous aider vous-même en réfléchissant un peu à vos pratiques et vos motivations !

Vous retrouvez le questionnaire ici : https://forms.gle/QJxuB8ThzthtDyZHA ! Si vous ne savez pas quoi répondre ce n’est pas grave ; vous n’êtes pas obligés de répondre à toutes les questions. Le questionnaire est anonyme.

D’avance merci !

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes
news-1899 Tue, 27 Apr 2021 08:30:00 +0200 Un nouveau défi (un peu moins sportif) ! /actualites/actualite/un-nouveau-defi-un-peu-moins-sportif

Den store skandinaviske bagedyst! (danois)

Tak til alle jer, der deltog i vores udfordring tilbage i februar måned. Det var så hyggeligt at se alle jeres fine GPS-tegninger og videoer, og derfor vil vi gerne give jer endnu en udfordring. Denne gang behøver man ikke at være sporty for at være med, for udfordringen er at bage en kage eller lave en dessert efter skandinavisk opskrift!

Hvis du godt kunne tænke dig lidt inspiration, kan du klikke på videoerne og se Karins lagkage, Signes kanelsnurrer og Stephanies gammeldags æblekage.

Vi glæder os til at se jeres skandinaviske desserter, kager og andet bagværk! Tag et par billeder eller en video af processen og dit færdige produkt. Skriv et par ord om, hvad du har bagt eller lavet, og fortæl hvorfor. Send det til brenoe[at]unistra.fr. Deadline: Søndag d. 9. maj kl. 18.00.

Hele det skandinaviske instituttet baker! (norvégien)

Takk til alle dere som tok løpeutfordringen vår i februar. Det var så hyggelig å se alle de fine GPS-tegningene og videoene deres, og derfor vil vi gjerne gi dere enda en utfordring. Denne gangen trenger man ikke å være sporty for å være med, for utfordringen er å bake en kake eller lage en dessert etter en skandinavisk oppskrift!

Hvis du vil ha litt inspirasjon, kan du klikke på videoene og se Karins bløtkake, Signes kanelboller og Stephanies tilslørte bondepiker.

Vi gleder oss til å se dere skandinaviske desserter, kaker og andre bakverk! Ta et par bilder eller en video av prosessen og det ferdige produktet. Skriv noen ord om hva du har bakt eller laget, og fortell hvorfor. Send det til brenoe[at]unistra.fr innen søndag 9. mai kl. 18.00.

Hela skandinaviska institutionen bakar! (suédois)

Tack alla ni som var med i vår utmaning i februari. Det var så roligt att se alla era fina GPS-teckningar och videor och därför vill vi nu ge er ännu en utmaning. Den här gången behöver man inte vara sportig för att vara med, för nu är utmaningen att baka en kaka eller göra en efterrätt efter ett skandinaviskt recept!

Om du vill ha lite inspiration kan du klicka på videorna och se Karins gräddtårta, Signes kanelsnurror och Stephanies änglamat.

Vi ser fram emot att se era skandinaviska efterrätter, kakor och bullar! Ta några bilder eller gör en video av processen och det färdiga resultatet. Skriv några ord om vad du har bakat och varför. Skicka det till brenoe[at]unistra.fr. Deadline: Söndagen den 9e maj klockan 18.00.

]]>
Actualités du département d'études nord-européennes