Pehr Englén

Hej!

Je m’appelle Pehr (qui se prononce peut-être un peu comme “père”, mais qui est en fait une version germano-scandinave de Pierre). Depuis janvier 2020, je suis maître de langue suédoise.

De formation, je suis historien. Après avoir obtenu une licence en science humaine à l’université de Lund en Suède (avec une année d’échange à l’université de Montréal au Québec), j’ai fait une maîtrise en histoire des idées à l’université de Londres 2008-9. Toujours à Londres j’ai effectué un stage à la section culturelle de l’ambassade de Suède et travaillé chez Viasat (peut-être le Canal + des pays scandinaves?).

Je suis ensuite parti en Amérique du Nord pour un doctorat à la Drew University, pendant lequel j’ai effectué un stage à la maison d’édition new-yorkaise the New Press, et fréquenté la School of Criticism and Theory de l’université de Cornell. De 2016 à 2019, j’ai enseigné le suédois dans une école de langues à Toronto.

En 2018, j’ai soutenu ma thèse sur le peintre et penseur danois Asger Jorn, intitulé ’The Network as Artwork: Asger Jorn and the Situationist International’. Une chapitre de la thèse a récemment été publié par History of European Ideas. En outre, mes articles et critiques de livres ont été publiés par Itinerario: Journal of Imperial and Global Interactions; Journal for the Study of Radicalism; Public: Art, Culture, Ideas; Brooklyn Rail, et Dandelion.

Par exemple : ‘The Construction of an International: Debord, Jorn, and Situationist Practice’, History of European Ideas, Vol 45, issue 6, 2019

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions. J’ai hâte de faire votre connaissance.

Vi hörs!