Cours de civilisation

Différents cours, s’adressant aux étudiants des différentes années de licence permettent de connaître l’histoire, la civilisation et la littérature scandinaves et néerlandaises.
Des connaissances de langue scandinave ou néerlandaise correspondant à une année d’étude sont recommandées.

SCANDINAVE

  • Littérature et civilisation (scandinave) 1
  • Littérature et civilisation (scandinave) 2
  • Langues et sociétés contemporaines scandinaves
  • Moyen-Âge scandinave
  • Histoire des identités nordiques
  • Histoire des pays nordiques aux 19e et 20e siècles
  • Introduction au vieux norrois I
  • Introduction au vieux norrois II

Littérature et civilisation 1

Code : LV61CM11 (1er semestre)
Crédits ECTS : 3/semestre
Modalités d’inscription : inscription pédagogique auprès de votre secrétariat pour chaque semestre
Effectifs limités : non
Responsable : Claire McKeown
Durée : 24 h/semestre (2 h/semaine)
Descriptif : La percée moderne est la grande époque de l’internationalisation des littératures nordiques. A partir de 1870, des auteurs comme Henrik Ibsen, August Strindberg, Knut Hamsun, Herman Bang et beaucoup d’autres modernisent d’abord les littératures nordiques, mais aussi les littératures européennes. Le cours donnera un aperçu de la littérature de cette époque dans ses contextes sociaux bouleversants. Thèmes abordés : urbanisation, rapport homme-femme, industrialisation, colonisation et les esthétiques en révolution.
N. B. : Des connaissances de langue scandinave correspondant à une année d’étude sont recommandées.
Modalités de contrôle continu : 1 dossier + 1 écrit (durée : 2 h)

Littérature et civilisation 2

Code : LV61DM11 (2e semestre)
Crédits ECTS : 3/semestre
Modalités d’inscription : inscription pédagogique auprès de votre secrétariat pour chaque semestre
Effectifs limités : non
Responsable : M. Thomas Mohnike (tmohnike@unistra.fr)
Durée : 24 h/semestre (2 h/semaine)
Descriptif : Les pays nordiques sont connus pour leurs sociétés égalitaires et proches de la nature, très développées en ce qui concerne les dernières technologies. Cependant, ce projet ne se réalise pas uniquement comme modèle économique et politique, mais aussi comme un projet esthétique. Le cours analysera des œuvres littéraires comme des romans policiers, des poèmes et de récits de voyage, mais aussi des films, des œuvres d’art ainsi que des discours politiques en quête de la question – comment créer un état idéal dans un monde médiocre ?
N. B. : Des connaissances de langue scandinave correspondant à une année d’étude sont recommandées.
Modalités de contrôle continu : 1 dossier + 1 écrit (durée : 2 h)

Langues et sociétés contemporaines scandinaves

Codes : LG61CM10 / LG61DM10
Crédits ECTS : 3/semestre
Modalités d’inscription : inscription pédagogique auprès de votre secrétariat pour chaque semestre
Effectifs limités : non
Responsable : Mme. Karin Ridell (kridell@unistra.fr)
Durée : 24 h/semestre (2 h/semaine)
Descriptif : Ce cours a pour but de donner des connaissances sur la situation sociolinguistique dans les pays scandinaves. Partant des situations, des développements et des conflits linguistiques, les sociétés scandinaves d’aujourd’hui seront étudiées. Ces situations linguistiques seront abordées en lien avec les contextes sociaux, politiques et historiques dans une perspective comparative. Les questions abordées peuvent être regroupées en quatre thèmes:
– Variation sociale et géographique des langues scandinaves
– Contacts de langues et conflits linguistiques
– La Scandinavie dans le monde
– Changements dans la société – changements dans le système linguistique
N. B. : Des connaissances de langue scandinave correspondant à une année d’étude sont recommandées.e
Modalités de contrôle continu :  1 écrit (2h) + 1 présentation orale.

Moyen-Âge scandinave

Code : LV61AM20 (1er semestre)
Crédits ECTS : 3/semestre
Modalités d’inscription : Inscription pédagogique auprès de votre secrétariat pour chaque semestre
Effectifs limités : non
Responsable : Thomas Mohnike (tmohnike@unistra.fr)
Durée : 24 h/semestre (2 h/semaine)
Descriptif : Les vikings, les runes, les mythes nordiques – tant des phénomènes passionnants qui caractérisent notre imaginaire du Nord. Dans ce cours, nous allons rencontrer les civilisations et littératures nordiques du Moyen-Âge et avant pour comprendre les réalités historiques derrière ces images et les limites de notre savoir. Le cours focalisera tout particulièrement sur la mythologie nordique
Modalités de contrôle continu : 1 écrit (durée : 2 h)

Histoire des identités nordiques

Codes : LV61BM20 (2e semestre)
Crédits ECTS : 3/semestre
Modalités d’inscription : inscription pédagogique auprès de votre secrétariat pour chaque semestre
Effectifs limités : non
Responsable : Thomas Mohnike (tmohnike@unistra.fr)
Durée : 24 h/semestre (2 h/semaine)
Descriptif : Les nations nordiques modernes naissent au cours du 18e et surtout 19e siècles. Le cours initie à l’histoire de ces formation en touchant des thèmes clés comme le gothicisme, les Lumières scandinaves, la formation des nations après les guerres napoléoniennes, l’invention de l’époque viking (Oehlenschläger, Tegnér, Geijer), les contes populaires et littéraires : Asbjørnsen og Moe et HC Andersen etc.
Modalités de contrôle continu : 1 écrit (durée : 2 h)

Histoire des pays nordiques aux 19e et 20e siècles

Code : LG61CM50 (1er semestre), LG61DM50 (2e semestre)
Crédits ECTS : 3/semestre
Modalités d’inscription : inscription pédagogique auprès de votre secrétariat pour chaque semestre
Effectifs limités : non
Responsable : M. Maurice Carrez (maurice.carrez@unistra.fr)
Durée : 24 h/semestre (2 h/semaine)
Descriptif :  Il est peu de dire que les pays du Nord de l’Europe, où plus exactement les États constituant la Fennoscandie (Suède, Finlande, Danemark, Norvège), sont mal connus en France. La conséquence principale est la persistance de préjugés tenaces dont on pourrait établir une longue liste, mais dont les plus courants restent l’extrême dureté du climat, le caractère égalitaire de sociétés dominées par la social-démocratie, la soi-disant faiblesse des conflits sociaux grâce à la concertation, la place importante faite aux femmes, la tolérance envers les minorités, un confort généralisé et une action internationale paisible. Certains de nos politiciens et idéologues veulent en faire des modèles pour notre propre avenir, comme on le voit avec les discours dithyrambiques sur la « flexisécurité » danoise, le dialogue social à la suédoise  ou le « modèle » éducatif finlandais, tandis que la masse des Français continue de penser qu’il vaut mieux éviter, même en été, des zones qu’ils croient semi-polaires ! Ce cours aura pour modeste fonction de donner une image un peu moins caricaturale de ces pays tout en élaborant une vision synthétique de leur histoire depuis deux siècles.
Il s’articulera en six parties chronologiques. Les découpages opérés me sont entièrement imputables et reflètent leur propre subjectivité. Ils ont néanmoins une relative cohérence et reposent sur l’analyse de réalités précises. La période 1800-1864 est caractérisée par les difficultés que rencontrent les États scandinaves pour s’affirmer à l’échelle internationale. C’est une époque marquée par des défaites et des recompositions douloureuses (perte de la Finlande par la Suède en 1809, rattachement problématique de la Norvège au royaume, intégration de la Poméranie suédoise à la Prusse, défaite danoise face à la coalition austro-prussienne), mais où ces pays vont s’attacher à remonter la pente avec obstination et déjà certains succès. Les décennies suivantes (1865-1918) ne sont pas toujours faciles non plus, mais elles sont marquées par toute une série d’évolutions décisives sur les plans politique, économique, social et culturel. Ces dernières se réalisent parfois dans la douleur (conflits sociaux, séparation de la Suède et de la Norvège, Première Guerre mondiale, révolution avortée en Finlande), mais ont des répercussions également positives sur ces États. L’entre-deux-guerres a lui aussi des connotations tragiques (séquelles de la guerre civile finlandaise, grande crise), mais il voit l’émergence de nouvelles sociétés qui annoncent par certains aspects les États-providence d’après-guerre. Les années 1939-1949 forment quant à elles une entité homogène dans la mesure où elles vont placer les pays nordiques dans le double étau de la Deuxième Guerre mondiale et de la Guerre Froide. Les espérances d’unité nordique volent en éclat devant les dures réalités imposées par les grandes puissances. De 1950 à 1989, apparaît ce que certains appellent le « modèle nordique » avec des États-providence inspirés par la social-démocratie dominante, des sociétés de consommation à l’occidentale et une gestion particulière des conflits sociaux. Néanmoins, les caractéristiques nationales demeurent fortes et ledit modèle, de plus en plus critiqué, présente des failles que nous essaierons d’analyser. Enfin, les deux dernières décennies sont celles de la « crise » déclarée du modèle précité, de la libéralisation et de l’intégration européenne. L’horizon devient plus incertain et les pays du Nord perdent une partie de leur spécificité.
Modalités de contrôle continu : 1 écrit (durée : 2 h)

Introduction au vieux norrois I

Codes : LG64AM30 / LG64BM30
Crédits ECTS : 3/semestre
Modalités d’inscription : auprès de votre secrétariat
Effectifs limités : non
Responsable : Mme. Karin Ridell (kridell@unistra.fr)
Durée : 24 h/semestre (2 h/semaine)
Descriptif : Ce cours est avant tout une initiation à la langue norroise (vieil islandais), la langue des “Vikings”. Mais nous abordons également la littérature médiévale norroise (sagas, Eddas, etc.), la mythologie nordique ainsi les sociétés et la civilisation de la Scandinavie et l’Islande médiévales.
Modalités de contrôle continu : 1 écrit 1h (mi-semestre) + 1 écrit 2h (fin du semestre) coef. 1

Introduction au vieux norrois II

Codes : LG64CM30 / LG64DM30
Crédits ECTS : 3/semestre
Modalités d’inscription : auprès de votre secrétariat
Effectifs limités : non
Responsable : Mme. Karin Ridell (kridell@unistra.fr)
Durée : 24 h/semestre (2 h/semaine)
Descriptif :  Ce cours est la suite d’Introduction au vieux norrois I (LV64AM81 et LV64BM81). Sous forme d’étude des textes authentiques en langue originale, le cours veut donner les connaissances approfondies en langue norroise et des compétences pour aborder des textes norrois en langue originale. A partir des textes étudiés, des points de la littérature, de la mythologie et de la civilisation norroises et Scandinaves seront abordés.
Modalités de contrôle continu : 2 écrits (durée 1h30 et 1h30), coef.1

NEERLANDAIS

  • Introduction à la culture néerlandophone (semestre 1)
  • Introduction aux mondes néerlandophones (semestre 2)
  • Civilisation et littérature néerlandaises (semestres 1 et 2)
  • Mondes néerlandophones (semestres 1 et 2) – niveau de langue: A2/B1

Le descriptif et les détails des cours de néerlandais en option sont disponibles à cette page du site de la Faculté des Langues. Pour tout complément d’informations, veuillez contacter le responsable des cours de civilisation néerlandaise, M. Roberto Dagnino (dagnino@unistra.fr).